Le slider ou carrousel est un mode de présentation de contenu à la fois très largement utilisé sur les sites et très décrié. Les sliders font défiler de manière automatique ou à l’aide d’un menu plusieurs contenus sur un même emplacement. C’est un dispositif que les internautes ont l’habitude de retrouver sur les pages d’accueil de sites e-commerce. Parallèlement, de nombreux experts, avec l’appui de tests de performance, affirment que les sliders nuisent à la conversion.

Et cela serait encore plus vrai sur les landing pages, où les sliders sont en contradiction avec le principe qui veut qu’une landing page ne présente qu’une seule offre par page. En distrayant les internautes et en portant leur attention vers de multiples voies, les sliders détournent les internautes de la conversion. Cela peut donner à croire qu’un pareil dispositif est profondément incapable de générer la conversion.

Chez GetLandy, nous pensons différemment. Les sliders apportent énormément aux landing pages mais à la condition qu’ils ne soient pas utilisés comme généralement sur les sites. Ils ont de nombreux atouts qu’il ne faut pas négliger lors de la conception de landing pages car ils concourent à une meilleure présentation de l’offre.

Cet article présente à quelles conditions les sliders favorisent la conversion.

1ère condition : le slider est placé en milieu ou en bas de page.

Les sliders présentent l’inconvénient d’afficher un contenu qui disparaît rapidement. Les internautes n’ont pas le temps de s’en imprégner et de le mémoriser. C’est la principale raison qui motive de nombreux designers à déconseiller l’utilisation des sliders. Ils ont raison, c’est effectivement un des inconvénients majeurs des sliders.

C’est pourquoi, il faut éviter d’utiliser le slider pour y insérer la proposition de valeur. D’une part, le risque est que l’internaute ne retienne aucune des propositions de valeur que vous affichez dans le slider. D’autre part, si vous affichez une proposition de valeur à chaque slide, c’est le signe que vous n’avez pas de proposition de valeur unique.

De même, il ne vaut mieux pas utiliser un slider pour présenter les avantages ou les bénéfices de votre offre. Les internautes ont beaucoup de mal à retenir chaque bénéfice et de plus ils peuvent passer à côté de bénéfices présents dans les dernières slides.

Ces types de contenu sont trop importants pour le mettre dans un slider. Tout message que vous souhaitez que l’internaute conserve en tête doit être en haut de page et fixe : la proposition de valeur, la principale image d’illustration du produit, la liste des bénéfices.
Cependant, ce n’est pas parce qu’il ne faut pas y placer d’informations capitales que les sliders en deviennent inutiles.

Le slider a toute son utilité en milieu ou bas de page. Ainsi, le haut de la landing page sert à faire passer le message le plus important et dans les meilleures conditions pour qu’il persiste dans l’esprit de l’internaute, c’est-à-dire sans défilement automatique.
Le slider sert alors à assouvir la curiosité de l’internaute interpellé par la proposition de valeur ou ce qui est promis dans le haut de page. Il apporte une illustration de ce qui est annoncé dans le titre de la landing page pour apporter la confirmation que ce qui est promis est bien réel.

Le slider n’est efficace que si l’intérêt de l’internaute est déjà acquis. Placé en milieu ou en bas de page, il fournit alors les détails nécessaires à la prise de décision. Le slider permet de partir à la découverte d’un produit et de l’appréhender sur plusieurs angles.

Voyez l’exemple d’une landing page d’un promoteur immobilier où le slider est placé en seconde partie de page :

2ème condition : le slider détaille une seule et unique offre.

Un principe fondamental à respecter pour qu’une landing page soit performante est celui de ne présenter qu’un seul type d’offre. L’intérêt des landing pages est justement de pouvoir centrer l’attention de l’internaute sur une seule offre, alors que le site internet est dans l’obligation de présenter toutes les offres existantes.

Par conséquent, proposer des offres très différentes dans un slider perturbe les internautes. S’ils accèdent à une landing page, c’est qu’ils ont été séduits par une offre. Et le slider leur en propose de nouvelles. Quand bien même ils seraient prêts à envisager les autres offres, à peine ont-ils commencé à essayer d’évaluer une première qu’une nouvelle s’affiche à l’écran, puis une autre différente quelques instants après.

En revanche, cela est plus simple pour l’internaute si ce qui est affiché sur chaque slide est étroitement lié à un même type d’offre. Le slider sert alors à présenter les différentes options qui se présentent à l’internaute pour effectuer une même action. L’action demandée et le type d’offre étant les mêmes, l’internaute est plus à même de choisir ce qui l’intéresse.

Le slider sert alors à inspirer l’internaute et à l’aider à choisir parmi toutes les variantes d’un même produit ou d’une même offre. Par exemple, le slider est un outil efficace pour illustrer un produit : un programme immobilier, une destination de vacances, un produit technologique,… Il est là pour fournir des informations détaillées sur un produit dans un espace restreint. Ce type de slider comporte essentiellement une image par slide, et l’internaute voit défiler devant ses yeux plusieurs images d’un même produit.
Pour un programme immobilier, le slider fournit les différents points de vue de l’immeuble : depuis la rue, sur les toits, côté jardin,…

ASTUCES :

Mettez un titre au-dessus pour faire imaginer ce qu’il y a à trouver dans chaque slide.

Pour indiquer à l’internaute ce qu’il va voir, il est préférable d’utiliser le menu texte plutôt que le menu avec des bulles. Le menu texte donne une idée de ce qu’il y a à voir sur les différents slides et également de ce qu’il est en train de visualiser. Cela permet aussi de retrouver plus facilement une image pour l’afficher à nouveau.

3ème condition : les slides respectent une même mise en page.

Les slides passent les unes après les autres devant les yeux de l’internaute. L’internaute a peu de temps pour traiter et enregistrer les informations qui défilent devant lui. Si, en plus de cela, chaque slide utilise une mise en page distincte, si les éléments sont agencés de manière différente, cela accroit l’effort pour traiter l’information. Il y a de grands risques pour que le slider soit ignoré. Les effets négatifs seront encore plus importants si chaque slide demande une action différente, cela sera impossible à un internaute de prendre une décision. Trop d’informations sont à traiter en un temps très court. Cela mène à l’indécision.

La présentation de chaque slide doit être similaire. Lorsque chaque slide respecte une même organisation, cela permet à l’internaute de porter son attention uniquement sur ce qui varie. Et particulièrement, s’il y a un bouton d’action, il faut qu’il porte sur la même action et positionné toujours au même endroit.

Regardez l’exemple en-dessous de 3 slides avec une mise en page identique :

ASTUCE :

Si cela est possible, autorisez l’arrêt du défilement avec la souris pour que l’internaute puisse avoir le contrôle sur ce qu’il voit et arrêter son attention sur l’une des slides.

Oui, les sliders ont leur place dans les landing pages.

Ils n’ont pas la place prépondérante qu’on leur assigne généralement, mais un rôle plus discret d’aide à la découverte d’un produit ou d’une offre. Le défilement automatique de contenus portant sur un même objet donne une illustration globale et complète de ce qui est présenté et permet, sans action de l’internaute, de donner suffisamment d’éléments pour qu’il prenne sa décision.
L’objectif d’un slider est, non pas d’attirer l’attention de l’internaute sur une offre, mais de concourir à lui fournir une meilleure connaissance de l’offre.

C’est pourquoi, l’outil GetLandy donne la possibilité d’insérer un slider sur vos landing pages, toujours en positionnement totalement libre et en glisser-déposer. La landing page est aussi une page d’information et le slider un outil très utile pour répondre au besoin d’informations de vos prospects.

GetLandy facilite la création de sliders sur vos landing pages.