Pourquoi le mobile révolutionne la création de landing pages

landing-page-mobile

Le trafic généré par l’Internet mobile a récemment dépassé le trafic généré par l’Internet fixe.
Pour tirer parti de cette évolution, les annonceurs vont de plus en plus porter leurs investissements sur le mobile. Selon les données de Zenith Optimedia, le budget alloué à la publicité sur mobile devrait augmenter de plus de 80 milliards de dollars entre 2016 et 2019.

Infographie: Le boom de la publicité mobile | Statista
Vous trouverez plus de statistiques sur Statista

Il y aura par conséquent plus de landing pages sur mobile que sur ordinateur du fait de la progression de la publicité mobile. Mais ce n’est pas l’unique raison.

Sur un ordinateur, les internautes peuvent accepter d’arriver sur une page de votre site Internet, une page générique et prendre le temps de chercher ce que la publicité l’a incité à chercher.
Sur le mobile, le temps est raccourci, les intentions sont précises, les résultats doivent être rapides.
Les dispositifs en ligne sur les mobiles doivent être pensés de manière différente de ceux conçus pour l’ordinateur. Ce n’est pas qu’une question d’affichage. Les attentes sont également différentes. Les concepteurs de sites internet dédiés au mobile doivent penser avec l’utilisateur en tête. Où est-il? Dans quel contexte est-il? Que souhaite-t-il obtenir?
Il y a un besoin de focaliser le contenu sur le besoin précis de l’internaute qui utilise un smartphone. L’objectif est de créer une expérience simple, courte et ajustée à l’utilisation du mobile.

Voyons plus précisément dans quelle mesure, sur un mobile, l’internaute est dans un contexte totalement différent que sur ordinateur.

Le contexte est modifié par les particularités de l’appareil

C’est ce à quoi tout le monde pense.
L’écran des smartphones est plus petit que celui des ordinateurs et des tablettes. Le premier but poursuivi par les entreprises a été de rendre leur site « responsive ». Le Responsive Design permet au site de s’adapter de manière automatique à l’affichage sur mobile. C’est un premier pas mais cela a l’inconvénient de faire penser que cela suffit. Les responsables de sites se disent : « On a préparé le site à la vision mobile, on peut passer à autre chose ».

Un autre élément technique est à prendre en compte : le débit. Le débit est encore très long comparé à ce qu’on peut obtenir avec un ordinateur. Et l’utilisateur est encore moins patient sur le mobile, il doit souvent faire vite pour obtenir l’information à temps.
Les éléments qui ont le plus de poids sur les landing pages sont très souvent les images et les scripts. Certaines images peuvent être retirées, il est aussi possible d’adapter la qualité des images téléchargées à la qualité de la connexion.

Le recours aux landing pages permet de s’affranchir des sites existants. Grâce aux landing pages, vous pouvez proposer des pages en responsive, retirer des images ou des scripts ou des contenus afin de générer un affichage adapté au mobile et une expérience fluide pour l’utilisateur mobile.

Le contexte d’utilisation bouleverse la donne

Le contexte joue un rôle essentiel dans l’expérience mobile. En fonction du lieu où on se trouve, des personnes avec qui on est, de ce qu’on vient de faire à l’instant, les attentes sur l’expérience mobile sont différentes.

Google a étudié les utilisateurs de mobiles et a extrait de ses recherches la notion de micro-moment.
https://www.thinkwithgoogle.com/micromoments

« Dans ces micro-moments, les attentes des consommateurs sont plus élevées que jamais. Les ordinateurs puissants que nous portons dans nos poches nous ont formés pour attendre des marques qu’elles nous fournissent exactement ce que nous recherchons (…). Nous voulons les choses, et nous voulons les choses tout de suite. » Sridhar Ramaswamy Senior Vice President of Ads and Commerce chez Google.

Google distingue 4 types de micro-moments : les moments je-veux-savoir, je-veux-aller, je-veux-faire et je-veux-acheter.
« Ces moments ou micro-moments surviennent quand nous agissons selon un besoin d’apprendre, de faire, de découvrir, de regarder ou d’acheter. Ce sont des moments où l’intention est forte, où les décisions se construisent et les préférences se forment. »

Les moments je veux savoir

L’internaute est en mode découverte, il veut obtenir des informations sur le produit.
Suite à une campagne sur les réseaux sociaux, ou une campagne dans le métro, sur un panneau publicitaire, la personne est intriguée, curieuse d’en savoir plus.
L’internaute est indécis et a besoin d’avis de proches. Il utilise son mobile pour montrer à un ami et demander son avis. Il peut avoir envie de connaître les recommandations d’experts ou les avis d’autres clients qui se sont procuré le produit.

Les moments je veux aller

L’internaute recherche des informations pour aller à un endroit précis.
Par exemple, il peut désirer se rendre dans un magasin. Les informations dont il va avoir besoin sont l’adresse du magasin le plus proche, ses horaires d’ouverture, la disponibilité du produit désiré dans ce magasin, le numéro de téléphone cliquable pour déclencher l’appel téléphonique,…

Les moments je veux faire

L’internaute souhaite réaliser une action précise, il est pressé par le temps et souhaite savoir comment faire.
Par exemple, après avoir vu un produit, un vêtement porté par une personne dans la rue, une décoration dans un appartement, l’internaute veut parvenir à faire la même chose. Ou autre exemple, après avoir cassé un produit, l’internaute souhaite le faire réparer.

Les moments je veux acheter

L’internaute effectue une recherche sur son moteur portant sur un produit particulier. Il profite d’un temps d’attente dans les transports pour réaliser rapidement l’achat. Le contenu de sa recherche enseigne sur son intention d’acheter ce produit précisément. De même, un clic sur un lien d’un emailing envoyé à la base client indique qu’il souhaite renouveler le stock d’un produit ou remplacer un produit cassé.
L’achat de produits que nous devons acheter de manière régulière est une corvée, le mobile permet de le faire immédiatement, de se libérer l’esprit: « je n’aurai plus à m’en occuper ».



Les internautes sur mobile attendent une réponse immédiate à leur besoin.
Une fois arrivés sur la page de destination, ils espèrent obtenir les informations nécessaires à l’action qu’ils souhaitent réaliser et rien d’autre. Il y a par conséquent besoin d’une page totalement dédiée à la réalisation du besoin. Cette page doit regrouper toutes les informations nécessaires pour la réalisation du besoin précis, elle ne doit pas fournir autre chose que ces informations.
Une landing page exclusivement dédiée à la réalisation du besoin améliore l’expérience d’utilisation et d’achat de l’internaute. Elle est en adéquation avec le besoin ressenti dans le micro-moment, le parcours devient fluide et l’internaute effectue ce qu’il souhaite sur le site en question. Il n’a aucun intérêt à aller chercher ailleurs s’il peut trouver mieux, il n’a ni le temps, ni l’envie.

C’est pourquoi, il y a encore plus besoin de landing pages sur le mobile que sur ordinateur.
Le boom de la publicité mobile augmente l’importance et la nécessité d’un grand nombre de landing pages.

Soyez attentifs : par leurs actions, par le contenu de leurs recherches, par leurs clics, les internautes sur mobile vous communiquent la teneur de leurs micro-moments. Créez les landing pages appropriées et vous contribuerez à la révolution du mobile !